Sa restauration

 

Dernière mise à jour : 06 / 07 / 2021 par MJR

 

Au cours de l’année 2000, la section « Fortification » du Club Sportif et Artistique de Garnison de Strasbourg, a commencé les premiers travaux de restauration sous la direction de Damien Dorget. Le fort Frère était un terrain militaire en friche depuis de nombreuses années. Il avait subi de nombreuses dégradations et la nature avait repris ses droits. Par ailleurs, la tempête de décembre 1999 a également entraîné la chute de nombreux arbres qui ont écrasés les garde-corps et de nombreux intrus avaient commis des dégradations et laissé leurs traces.

 

Depuis 2000, les bénévoles du Fort Frère œuvrent sans relâche à la restauration cet ouvrage de défense, témoin de l’histoire tourmentée de l’Alsace, et monument du patrimoine européen. Le fort Frère est un des derniers grands forts détachés à fossé sec de type Biehler, dont la structure, son fossé et son glacis extérieur ont été entièrement conservés.

 

Nous vous proposons de suivre ici nos travaux de restauration. Nous les avons classés par secteurs, en y ajoutant quelques photographies d’avant restauration, afin que vous puissiez vous rendre compte de l’avancement des travaux. Néanmoins vous constaterez que de temps en temps la nature reprend le dessus. Mais petit à petit nous avançons pour restaurer le fort dans l’état tel qu’il était vers 1916, alors que cet ouvrage était un des piliers de la défense de la place forte de Strasbourg. Par ailleurs, nous vous proposons également un complément de photographies pour vous faire découvrir les zones situées en-dehors du parcours de visite.

 

Nous remercions vivement tous les bénévoles qui se sont succédé sur ces chantiers, ceux qui sont encore présents comme ceux qui nous ont quitté. Grâce à eux les visiteurs peuvent actuellement parcourir une grande partie du fort et contribuer à financer ces travaux. Si vous souhaitez participer à cette aventure, n’hésitez pas à nous contacter. N’hésitez pas à consulter ces pages régulièrement, au fur et à mesure de leur mise à jour.

 

Si vous avez besoin d'une photographie sans marquage et en taille réelle, envoyez un mail en précisant votre demande. En principe en cas d’accord de l’auteur des photographies et sous condition qu’il soit mentionné lors de l’utilisation du cliché, nous sommes toujours prêts à vous aider.

 

Compte tenu des nombreux chantiers réalisés sur le site, nous avons répartis ces travaux en diverses pages, concernant les secteurs suivants :

Angesichts der vielen Baustellen auf dem Fort, werden sie auf die folgenden Seiten der verschieden Sektoren vom Fort beschrieben :

 

Entrée, tambour de gorge : au niveau de la gorge de l’ouvrage, enceinte du tambour, portail d’entrée, blockhaus de garde, magasin à poudre de guerre avec ses locaux de chargement, place d’armes et rampe d’accès au fossé. (MAJ 01/03/2020)

 

Fossé de gorge et casernement de gorge (partie extérieure), pont par-dessus le fossé de gorge, porche d'entrée, fossé du saillant, fossé des faces droite et gauche, fossé des flancs droi et gauche, galerie de contrescarpe, coffre double du saillant, système de contremines et ses installations. 

 

Caserne de gorge (locaux intérieurs) avec la poterne principale et ses locaux, locaux intérieurs du saillant ;

 

Cour gauche avec ses locaux d’artillerie, la poudrière du flanc gauche et le rempart du flanc et du front gauche, y compris le saillant et la caponnière d’épaule gauche.

 

Cour droite avec ses locaux d’artillerie, poudrière du flanc droit et le rempart du front et du flanc droit et la caponnière d’épaule droite.

 

Chemin couvert autour du fort, casemate du chemin couvert, glacis, batteries annexes et abris d’artillerie, abords du fort avec les routes d’accès.