Fort I - Fort Wantzenau - Fort Fransecky - Fort Ney

 

Dernière mise à jour : 14 mars 2020

 

 

Situation géographique et stratégique / Geographische und Strategische Lage

 

 

Situation géographique / Geographische Lage

Le fort Ney est situé au Nord de Strasbourg, sur la limite nord du ban de la commune de Strasbourg, au nord de la forêt de la Robertsau, sur la rive droite de l’Ill. Il est légèrement dominé à 2 000 mètres sur sa gauche par les hauteurs qui s’élèvent en avant de Reichstett.

Fort Ney liegt am nördlichen Rand der Gemeinde Straßburg, am Rand vom Wald von der Ruprechstau, am rechten Ufer der Ill. Er wird 2 000 m links von den Höhen vor Reichstett leicht dominiert.

 

Situation stratégique / Strategische Lage

Le Fort Fransecky est un des ouvrages de la ceinture des forts détachés de Strasbourg. Il est situé sur la rive gauche du Rhin, dans le secteur Nord de la place forte. 

Fort Fransecky ist eines der detachierten Forts von Straßburg. Es ist auf der linken Seite vom Rhein, im nördlichen Verteidigungsbereich der Festung.

 

Distances avec les autres ouvrages / Abstand zu den Nachbarwerke

 

Fort Blumenthal à l’Est sur la rive droite du Rhin : 5,1 km (3,2 miles)

Ouvrage intermédiaire Neu-Empert à l’Est : 1,878 km (1,167 miles)

Fort Rapp à l’ouest : 2,987 km (1,856 miles)

Ouvrage Ney-Rapp à l’ouest : 1,593 km (0,996 miles)

Front Nord de la nouvelle enceinte urbaine au sud : 5,6 km (3,5 miles).

 


Carte des environs du Fort Fransecky de 1904. L'emplacement des ouvrages a été ajouté à la plume à l'époque.

Karte der Umgegend vom Fort Fransecky. Das Fort wurde mit Federzeichnung mit schwarzer Tinte markiert.

Collection / Sammlung MJR.

 

Caractéristiques / Spezifikationen

 

Grand fort détaché de ceinture à fossé plein d’eau de type « Biehler », au tracé pentagonal de lunette aplatie. Son relief est d’environ 10 m au-dessus du terrain naturel. Construction sensiblement identique aux deux autres à fossé plein d’eau de la rive droite du Rhin : Fort von der Tann (actuel fort Lefebvre) et Fort Werder (Fort Uhrich).

Faces droites et gauche : comprend 4 traverses par face et cinq plateformes d’artillerie pour deux pièces. Le laboratoire et les locaux d’artillerie à l’épreuve des bombes sous les faces.

Flancs droits et gauche : une grande poudrière de guerre sous chaque flanc.

Caserne sous les fronts droit et gauche, surmontée du parapet d’artillerie ; caserne à deux niveaux comprenant à l’aile gauche 15, puis 4 au saillant et à l’aile droite 14 casemates (2 cages d’escaliers par aile comprises) à l’épreuve des bombes ; et le bloc du saillant.

Poterne principale sous traverse en capitale munie de 2 x 7 pièces de chaque côté 

Défense rapprochée : flanquement à partir du rempart et des deux caponnières d’épaule, du saillant, des deux demi-bastions de angles de gorge droit et gauche, ainsi qu’à partir des créneaux du bloc de défense de l’entrée au niveau de la gorge, et du blockhaus de garde et du mur d’enceinte du tambour. Caponnière du saillant esquissée mais à priori non construite. A partir de 1887-1890 environ, installation d’une caponnière double avec feu de revers sur le saillant.

Bloc d’entrée de gorge : latrines dans le bloc droit et gauche de la gorge (2 x 4 pièces), et chambres de tir pour la défense rapprochée de l’entrée.

Tambour : comprend un blockhaus de garde et une place d’armes.

 

 

Déroulement de la construction / Verlauf vom Bau

 

1873 – 1876 : Dates officielles de la construction.

1873 – 1876 : Offizieles Datum für den Bau.

Mars 1873 – 31 mars 1875 : Dates plus précises d’après les diverses informations.

März 1873 – März 1875 : Korriegiertes Datum nach den verschiedene Informationen.

 

Dénominations successives / Bezeichnungen des Werkes

 

1872 – 1873 : Fort I, Fort Wantzenau.

1er septembre 1873 – Novembre 1918 : Fort I, Fort Fransecky.

23 novembre 1918 – 3 avril 1919 : fort du général Fransecky.

4 avril 1919 – juin 1940 : fort Ney.

Juillet 1940 – 1944 : Fort Fransecky.

1945 – à nos jours : fort Ney.

 

Biographie du général von Fransecky (1807-1890).

Le général prussien Eduard Friedrich von Fransecky est né à Gerdern le 16 novembre 1807. Il a commandé la 7ème division de la 1ère Armée du prince Friedrich-Karl lors de la bataille de Königgrätz où il a tenu avec ses troupes, durant de longues heures, le bois de Svibwald soumis à d'importants tirs d'artillerie, et par cela, a particulièrement contribué à la victoire. Durant la guerre de 1870 / 71, il était le général commandant le II. Armeekorps et participa avec celui-ci, aux combats de Metz et de Paris. Il est le premier commandant du 15ème corps d'armée allemand « XV. Armee-Korps » (20 mars 1871 - 1879). Ce corps nouvellement créé tient garnison en Alsace-Lorraine, dans les territoires annexés à l'empire. Très rapidement ce corps d'armée deviendra un des corps les plus puissant de l'empire allemand, avec un effectif de pratiquement deux corps d'armée. Le général commande les troupes et le territoire de ce corps, qui s'étendait à l'époque de Colmar à Strasbourg, de Bitche, Sarrebourg à Metz et Thionville. L'état-major était dans l'actuel Palais du gouverneur, rue Brûlée à Strasbourg. Le « General der Infanterie » von Fransecky a notamment été décoré le 25 janvier 1873 de la grande croix du mérite militaire royale et impérial « Grosskreuz der kgl. kaiserlichen Militär-Verdienst-Orden ». En 1879, il est nommé gouverneur militaire de Berlin. Il décède le 21 mai 1890 à Wiesbaden.

Portrait du General von Fransecky en 1870 (Collection MJR)

 

Mission / Aufgabe

 

1874 – 1886

Le fort Fransecky, placé sur la ligne principale de résistance de la ceinture des forts détachés de Strasbourg est le pilier du secteur nord - Nord-Abschnitt - de la place de Strasbourg. Ce fort doit, avec le Fort Blumenthal, couvrir le cours du Rhin inférieur. Son artillerie bat très bien la route de Lauterbourg et la plaine de l’Ill. Il borde la lisière nord de l'épaisse forêt de la Robertsau, ainsi que le cours tortueux de l'Ill. Entre Ill et Rhin, le terrain est humide, parsemé de bras morts. Il couvre de ses feux une route qui permet de traverser la forêt et gagner les localités de la plaine vers le nord de Strasbourg ainsi que la voie de chemin de fer Strasbourg-Lauterbourg-Germersheim inaugurée le 1er juillet 1876.

 1887-1918

Sa mission restera inchangée au cours des années 1887-1918. Toujours placé sur la ligne principale de résistance de la ceinture des forts détachés de Strasbourg, il demeure un ouvrage majeur de la ceinture dans un secteur difficile où il n'a pas été jugé utile de réaliser d'organisations des intervalles dans le cadre du programme de renforcement de 1887. Il faudra attendre le plan de mise en état de défense, dont les travaux sont réalisés entre au début de la Première guerre mondiale août 1914 et avril 1916 pour que le fort soit entouré de divers ouvrages et par l'implantation de divers ouvrages bétonnés et par des réseaux de fils de fer et de barbelés. Toutefois, compte tenu de la présence de la nappe phréatique à faible profondeur, on remplace souvent les tranchées par des levées de terre dont la forme est analogue à une digue.

 

 

Accès et visites / Zugang und Besuch

 

 

Le fort Ney est actuellement situé sur un terrain militaire (terrain d’exercice du Beckenwoerth). Il est encore régulièrement utilisé par les unités de la région. Une association de pêche et une société de chasse utilisent également ce site. Il est géré par le 2e régiment de Hussards, situé au camp d’Oberhoffen. L’accès est strictement interdit sans l’autorisation des autorités militaire.

Le fort Ney est actuellement situé sur un terrain militaire (terrain d'exercice du Beckenwoerth). Il est encore régulièrement utilisé par les unités de la région. Une association de pêche et une société de chasse utilisent également ce site. Il est géré par le 2e régiment de Hussards, situé au camp d'Oberhoffen. L'accès est strictement interdit sans l'autorisation des autorités militaire.

 

Source : Wikimapia 2017 - Annotations du CESFS

 

 

 

 

 

Gallerie photos : aucune photo à l'heure actuelle

Galerie de photos : Fort I - Fort Fransecky (Ney)

/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20060411-d05966r8-s2200-stb-fort-ney-jpg1/ Chemin en digue traversant la douve sur la gorge. Les grilles de défense ont disparu. © MJR Avril 2006 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13883r8l1-mjr-stb-ft-ney-entree-jpg1/ Au niveau de gorge, l'entrée du fort et ses blocs de défense rapprochée © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13884rl8-mjr-stb-ft-ney-entree-jpg1/ Au niveau de gorge, l'entrée du fort et ses blocs de défense rapprochée © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13885rl8-mjr-stb-ft-ney-entree-jpg1/ Au niveau de gorge, l'entrée du fort et ses blocs de défense rapprochée © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13887rl8-mjr-stb-ft-ney-entree-aile-d-jpg1/ Au niveau de gorge, l'entrée du fort et ses blocs de défense rapprochée © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13876r9-ph-mjr-stb-ft-ney-entree-aile-d-jpg/ Front de gorge, aile droite : latrines © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20011213-d07838r4l1-bp-stb-ft-ney-gorge-entree-latrine-gauche-exter-travee-jpg/ Front de gorge, aile gauche : latrines © BP Novembre 2001 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13936r8-mjr-stb-ft-ney-capg-p99-100-101-102-jpg/ Flanc gauche, caponnière flanquant le fossé et la berme de l’escarpe © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13934r8-mjr-stb-ft-ney-capg-p99-100-101-102-jpg/ Flanc gauche, caponnière © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13938r8-mjr-stb-ft-ney-capg-p99-100-jpg/ Caponnière du flanc gauche, caponnière, à droite les embrasures à fusil pour flanquer la caponnière © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20011213-d06754r4l1-bp-stb-ft-ney-aile-g-cap-ext-embr-detail-jpg/ Caponnière du flanc gauche © BP Novembre 2001 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13945r8-mjr-stb-ft-ney-capg-p100-101-102-jpg/ Caponnière du flanc gauche : il reste des piquets du réseau de fils © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13954r8l1-mjr-stb-ft-ney-fosse-face-g-jpg/ Face gauche, fossé et berme sur l’escarpe © MJR Janvier 2010. /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13960r5-mjr-stb-ft-ney-captete-flancg-jpg/ Face gauche et caponnière de tête du saillant © MJR Janvier 2010.
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20011213-d06797r4l1-bp-stb-ft-ney-cap-tete-ext-facade-gauche-jpg/ Flanc droit de la caponnière de tête du saillant © BP Novembre 2001 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20011213-d06796r4l1-bp-stb-ft-ney-cap-tete-ext-facade-droite-jpg/ Flanc gauche de la caponnière de tête du saillant © BP Novembre 2001
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a13986r8-mjr-stb-ft-ney-captete-flancd-jpg/ Flanc gauche de la caponnière de tête du saillant © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14007r8-mjr-stb-ft-ney-capon-flancd-jpg/ Caponnière du flanc droit © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14029r8-mjr-stb-ft-ney-capon-flancd-jpg/ Caponnière du flanc droit © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100403-a19929r8l1-mjr-stb-ft-ney-entree-gorge-jpg/ Entrée de la poterne principale : il reste le pont-levis et les portes blindées © MJR
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14058r8-mjr-stb-ft-ney-p65-poterne-cren-flanq-g-jpg/ Gorge. Bloc gauche. Créneau de défense de l'entrée avec volet blindé © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14060r8-mjr-stb-ft-ney-p65-insigne-grp-motocycl-fr-g-jpg/ Gorge. Bloc gauche. Dessins d'une unité motocycliste française 1939-1940 © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14062r10-mjr-stb-ft-ney-p65-latrines-jpg/ Gorge. Bloc gauche. Couloir des latrines (Photographie © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14070r9-mjr-stb-ft-ney-p67-latrines-jpg/ Gorge. Bloc gauche. Latrines © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100102-a14086r9-mjr-stb-ft-ney-p73-chaudiere-jpg/ Gorge. Poterne principale côté gauche. Chaudière chauffage central de 1943-1944 © MJR Janvier 2010 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100403-a19892r9-ph-mjr-stb-ft-ney-gorged-n0-p060-gorge-latrines-2-d-jpg/ Gorge. Bloc droit. Latrines © MJR Janvier 2010
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20011213-d07758r5-burtscher-philippe-stb-ft-ney-n1-entree-poterne-proviantraum-jpg/ Gorge. Poterne principale. 1er étage. Magasin à vivres © BP Novembre 2001 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20011213-d07757r5-burtscher-philippe-stb-ft-ney-n1-entree-poterne-proviantraum-jpg/ Gorge. Poterne principale.. Magasin à vivres © BP Novembre 2001
/album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a200112-1-jpg/ Gorge. Poterne. Couloir de sable autour du magasin à vivres © Novembre 2001 /album/galerie-de-photos-fort-i-fort-fransecky-ney/a20100403-a42624r9l-mjr-stb-ft-ney-n0-p082-poterne-sous-traverse-en-capitale-jpg/ Vue de la poterne principale en direction de la gorge © MJR Avril 2010
Objets: 1 - 30 Sur 54
1 | 2 >>